Citation. Sublimement.

Publié: septembre 30, 2008 dans Au gré des lectures

« Un simple balayage de la scène politique nous affranchit sur son insignifiance. Mais le pouvoir demeure comme fonction hygiénique et thérapeutique, comme rite apotropaïque {destiné à chasser les mauvais esprits}, comme anti-dépresseur. »

C’est Jean Baudrillard. Sociologue, philosophe, maître à penser depuis Le système des objets (1968, Gallimard), décédé il y a moins de deux ans. C’est dans Cool Memories IV (2000, Galilée). Dans ce même ouvrage, dont on ne peut se lasser, sur lequel on revient… presque un TOC (trouble obsessionnel compulsif), la citation de ce blog (« Vivre en intelligence… ») qui se poursuit et conclut par « Il faut vivre avec l’idée que nous avons survécu au pire. »

J’ai fait court. Exprès.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s