Des chiffres et des lettres.

Publié: décembre 5, 2011 dans Au gré des lectures, Insertion/missions locales
Des chiffres…

Cela ne vous a pas échappé, les commentaires sont signalés par des chiffres dans des bulles en haut et à droite des articles. Il faut donc cliquer pour en prendre connaissance et, dès lors que l’article est un peu ancien, il y a de fortes chances qu’un nouveau commentaire passe inaperçu. D’où ce commentaire en front-office concernant un article publié il y a presque trois semaines… le temps passe ! C’est une contribution de Régis sur l’article « Sega et retard à l’allumage »  (19 novembre), concernant la question d’une médiocre appétence des missions locales pour le service civique…

Régis : « Juste une interrogation : pourquoi cette commission base ses analyses seulement à partir du mois d’août 2010 ? La Mission locale de Beaune a proposé en juillet 2010 à 9 jeunes qu’elle suivait (niveau VI à IV) un contrat d’un an en service civique pour expérimenter la mise en place d’un Relais Santé Jeunes : favoriser l’accès à l’information et à la prévention des jeunes par des jeunes en matière de santé… l’action se poursuit avec deux jeunes toujours sous ce même statut avec un double objectif : pérenniser le dispositif et conduire leur projet professionnel. Une évaluation est en cours (par un breton en plus).

Et quand je lis la base documentaire – de qualité – de l’ANDML, je vois de nombreuses initiatives dans ce sens.

Mais il faut aussi faire attention à ne pas détourner ce dispositif qui peut être une tentation pour couvrir de véritables emplois par ce statut de bénévole indemnisé. »

Des lettres.

Le temps ne passe pas que pour les articles : on sait que, dans notre rapport au temps, le passé est de plus en plus rapidement obsolescent. Il passe également pour une vieille dame, les Presses Universitaires de France qui, à l’occasion de leur 90ème anniversaire, viennent de publier un ouvrage, A quoi sert le savoir, où « 72 intellectuels d’aujourd’hui » tentent de répondre chacun en deux ou trois pages à cette question. Une caractéristique de cette production est d’être gratuite : le livre vous est offert, oui : offert, par votre libraire préféré. Une seconde caractéristique est que, si ces courts essais sont inégaux, l’ensemble est cependant de bonne facture avec de très belles saillies littéraires, celles qu’on surligne. Quelques exemples…

« Le savoir sert la vie qui cependant l’englobe. La vie sait de nous ce que nous ne savons pas d’elle. » Ali Benmakhlouf.

« Un parcours chez les morts permet de mieux comprendre les vivants, pour mieux aimer la vie. » Lucien Bély.

« Le savoir, c’est la liberté de l’esprit qui dispose du monde et n’est pas à la disposition de puissances imaginaires qui concourent à son aliénation. » Georges Balandier.

Enfin ce qui pourrait être traduit comme un plaidoyer pour l’éducation populaire, pour l’intelligence partagée : « C’est par optimisme que nous décrivons nos sociétés comme des « sociétés de connaissance ». Nous visons par là le fait que la connaissance scientifique est aujourd’hui le principal moyen de production pour nos richesses. Mais si d’aventure cette connaissance est aliénée, inaccessible à une majorité d’êtres humains, elle devient le plus sûr moyen d’oppression qu’ait connu l’humanité. Ses ravages iront bien au-delà de ceux que certains philosophes ont imaginés produits par des institutions comme la religion ou la propriété privée. » Sylvain Auroux.

A suivre.

 

Publicités
commentaires
  1. […] rapport, énième recommandation : énième sans suite ?Quel est le public d’une mission locale ?Des chiffres et des lettres.L’accompagnement socioprofessionnel (ASP). Une approche systémique.LecturesAndré Gorz, un […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s