To be or no to be in the SPE ? That’s the question

Publié: mai 27, 2009 dans Insertion/missions locales

Mickaël apporte sa pierre à l’édifice en soutenant, avec force et vigueur, la position de David.

« Bravo pour le courage de ce directeur qui ose dire ce qui n’est pas entendable. Un grand OUI à cette analyse et à une réflexion pour un véritable service public de la jeunesse, un grand NON pour rester dans le SPE.

La co-traitance est un leurre, il faudrait plutôt parler de sous-traitance, ce qui nous amène à une négation de nos missions fondamentales et qui nous amène à devenir une (pâle) copie du Pôle emploi. Déjà que la CPO relègue la richesse de l’accompagnement social des ML/PAIO à un vague voeu pieux alors que l’accompagnement vers un emploi stable est tout ce qui intéresse l’Etat. L’idéologie règne, seule l’entreprise pourrait insérer les jeunes ! Chacun des professionnels sait bien que la notion d’insertion est bien plus complexe. De plus, l’Etat demande aux ML/PAIO une mission quasi-impossible dans une société française qui a instauré la précarité de la jeunesse comme norme structurelle de l’emploi.

Et maintenant, on teste la possibilité de signer le CIE, contrat aidé du secteur marchand qui ne fonctionne pas.

Il ne reste plus qu’à passer la moitié de notre temps à prospecter les entreprises pour collecter des offres et l’on ne pourra accompagner le public que de manière industrielle et rien ne nous différenciera plus du Pôle emploi, la dissolution du réseau ML/PAIO dans l’opérateur unique sera alors une évidence.

Ce scénario est un cauchemar pour le professionnel que je suis. Il faudrait bien au contraire sortir du SPE pour revenir aux sources de l’éducation populaire et donner enfin les moyens aux services d’orientation de l’éducation nationale de faire correctement leur travail, les jeunes sortants du système scolaire auraient alors moins besoin de nous.

Merci à Philippe LABBE, votre blog est une petite lanterne pour mieux voir ce qui se trame dans l’obscurité de cette politique de stratégie du chaos qui sévit depuis trois ans et qui est à des années-lumière d’une réelle politique de réforme progressiste. »

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s