Contrat… d’ « autonomie » et carambars.

Publié: mai 17, 2009 dans Actualité: pertinence & impertinence, Au gré des lectures, Politiques d'emploi

Transmis par Michel, comme déjà indiqué tenace lecteur de la presse régionale, particulièrement picarde, cette annonce qui, annonçant une réunion de présentation du « Plan Espoir Banlieues » le 27 avril à Amiens par l’association Retravailler Picardie, se conclut par (sic) « Les parents (hommes et femmes) peuvent venir accompagnés de leurs filles et garçons, sortis du système scolaire et sans solution d’insertion dans l’immédiat. » Les filles et les garçons, rappelons-le, doivent être âgés de 16 à 25 ans. Ce n’est pas dans le communiqué mais cela va de soi : une fois la réunion achevée, les filles et les garçons sont priés de ne pas traîner en ville, du côté de la Tour Perret ou ailleurs, et doivent rentrer chez eux. Enfin, chez leurs parents. Si les parents signent pour leur progéniture, celle-ci pourra disposer mensuellement de 300 euros d’argent de poche. Pour acheter des carambars. S’ils sont sages.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s