Un coup de main pour Aurélie…

Publié: février 20, 2009 dans 1

Aurélie est en 3ème année de formation de conseillère en économie sociale et familiale. Elle réalise son mémoire sur le lien entre exclusion bancaire et exclusion sociale chez les jeunes de 18 à 25 ans. Elle m’adresse un courriel pour lui « indiquer des ouvrages, de la documentation sur les jeunes et le rapport à l’argent, les jeunes et l’exclusion bancaire… J’ai certaines difficultés à trouver ces infos  sur le public jeune. Si vous pouviez m’aider dans ma réflexion en m’apportant ces éléments ou bien votre point de vue sur le thème de mon mémoire, j’en serais ravie. »

Si vous souhaitez ravir Aurélie, n’hésitez pas à lui adresser vos recommandations, réflexions, etc. Son adresse : aurelie.coant29@orange.fr A priori (« 29 »), Aurélie est bretonne et même finistérienne. Raison de plus.

Publicités
commentaires
  1. Unn coup de main à Aurelie : quel a déjà peut etre eu :
    http://missions-locales-bourgogne.fr/articlepageaccueil10.aspx

    vendredi 13 février 2009 Bien Public

    missions locales
    Exclusion bancaire de jeunes : la Côte-d’Or se mobilise

    Les Missions locales de Côte-d’Or (1) se mobilisent contre l’exclusion bancaire de jeunes âgés de 18 à 25 ans.
    Mardi à Beaune, mercredi à Dijon, les agences de Missions locales signeront avec la Caisse des dépôts une convention qui lancera l’expérimentation du microcrédit personnel. L’agence de Châtillon-sur-Seine est aussi concernée par ce dispositif.
    Il concerne toutes les personnes exclues à l’accès au crédit classique mais qui pour des raisons d’insertion sociale ou professionnelle, ont besoin d’un prêt pour concrétiser un projet.
    Les règles de crédit sont les mêmes que celles d’un crédit à la consommation. Sa différence réside dans l’accompagnement de l’emprunteur, suivi par la Mission locale qui s’assure de garanties sur les ressources et l’objet du prêt. Une autre particularité porte sur la garantie de l’emprunt à hauteur de 50 % par le Fonds de cohésion sociale.
    Le montant à emprunter peut être compris entre 300 et 3 000 €, pour une durée de remboursement allant de 12 à 36 mois. Le taux d’intérêt peut varier entre 3 et 5 % selon les établissements bancaires partenaires.
    En France, quarante-cinq Missions locales ont été sélectionnées comme agences pilotes pour l’expérimentation de ce dispositif.
    Pour cette année, chaque agence disposerait d’un portefeuille d’une cinquantaine de microcrédits personnels.
    (1) Environ 8 800 jeunes seraient inscrits dans l’une des agences de Missions locales en Côte-d’Or

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s