Petites, très petites entreprises et insertion

Publié: janvier 7, 2009 dans 1

A pic…

Régis ou, plus exactement, sa proposition tombe (une nouvelle fois) à pic avec cette invitation à une réflexion sur la place des petites et très petites entreprises dans l’insertion : constituent-elles une « cible » intéressante pour les jeunes des missions locales ? quelles sont les conditions pour travailler avec elles ? etc.

J’ai en mémoire quelques missions où l’UPA (Union Professionnelle des Artisans) avait été nettement plus efficace que la CGPME et le MEDEF… 

Travailler plus…

Cela tombe à pic car, entre une charge de travail écrasante, une absence vers la fin du mois et le début février pour la Réunion (oui, du travail !), le groupe évaluation qu’il va falloir alimenter (cf. sur ce blog « Intelligence à l’intelligence collective » : une bonne douzaine de contributeurs vont plancher pour une évaluation systémique de l’insertion), une analyse d’ouvrage pour la revue Territoires de l’Adels… bref, sauf TOC (trouble obsessionnel compulsif) ou information incontournable (type Vatican, cf « Pipi, gras yo-yo »), je vais un peu lever le pied, plutôt les doigts du clavier. Ce qui n’est peut-être pas un grand malheur, certains n’hésitant pas à dire que trop de mots sur un blog c’est comme le trop de notes chez Mozart… Difficile d’évoluer entre l’ascèse linguistique et le « marketing viral » ou le « buzz »!

Si donc certaines et certains d’entre vous souhaitent s’exprimer à partir de la proposition de Régis, ces colonnes vous sont ouvertes : envoyez vos commentaires, ils seront publiés.

La proposition de Régis…

« Une base de réflexion pour 2009 : toutes les approches du marché du travail s’appuient sur le comportement des grandes entreprises… Je pense, je suis persuadé qu’une approche complémentaire devrait être menée sur les très et petites entreprises… Les pratiques des employeurs sont-elles identiques en termes d’embauche, de formation et de rupture ? Je vote non, mais cela mériterait d’être étayé, creusé (sur l’accès à la formation c’est certain, sur le reste je connais peu d’études).

Je me souviens d’une réunion au CNML avant le « lancement » des conventions avec les grands groupes (sans commentaire) où j’avais soumis cette idée d’une réflexion des Missions locales sur les relations envisageables avec les TPE et les PME… Idée restée lettre morte, mais il faut être têtu… Aussi, je suis preneur de toute information, analyse, de tout commentaire sur le sujet… Cela alimentera notre réflexion sur l’insertion professionnelle et sociale… »

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s